Connexion

Upskilling : définition et guide complet

Upskilling
Sommaire
L’upskilling, qu’est-ce que c’est ?
Upskilling, re-skilling, cross-skilling : quelles différences ?
L'importance de l'upskilling
Comment créer une stratégie d'upskilling dans votre entreprise ?
Pour conclure

Dans un monde plus compétitif que jamais, l’adaptation et l’évolution sont des compétences essentielles pour garder une longueur d'avance sur la concurrence. Et cela vaut pour presque chaque secteur d'activité.

Particulièrement dans la sphère professionnelle, se reposer sur ses acquis est souvent insuffisant. Pour les managers, les responsables d’équipes ou les gestionnaires d’entreprise, le développement des compétences des collaborateurs est donc un enjeu primordial. Et c'est justement sur ce point que l'upskilling est une notion cruciale.


L’upskilling, qu’est-ce que c’est ?

L’upskilling correspond à une montée en compétence des employés d'une entreprise (que l’on pourrait traduire par « perfectionnement »). En d'autres termes, l'upskilling est le fait pour un salarié d'acquérir de nouvelles compétences, généralement par le biais d'une formation professionnelle, dans le but d'être plus efficient ou d'élargir son champ d'action.


Upskilling, re-skilling, cross-skilling : quelles différences ?

Avec l'avènement du digital, qui touche quasiment chaque domaine d'activité, les termes anglophones fleurissent et il peut être difficile de s’y retrouver. Construites autour du mot « skill », ou compétence, les expressions upskilling, re-skilling et cross-skilling évoquent chacune un concept différent, mais complémentaire des autres.

Re-skilling

Comme l'upskilling, le re-skilling implique le développement de nouvelles compétences techniques. Toutefois, si l'upskilling renvoie à une acquisition de compétences censée aider un employé à être plus performant dans son poste actuel, une stratégie de reskilling désigne une amélioration des compétences pour une transition vers un nouveau cœur de métier. Autrement dit, il est ici question de développer des compétences transversales pour se reconvertir dans une nouvelle activité professionnelle, ou dans le cadre d'une évolution de carrière.

Cross-skilling

Le cross-skilling, quant à lui, implique l'acquisition de compétences dans des domaines connexes à celui dans lequel l'employé travaille déjà. Cela permet à ce dernier d'élargir son champ de compétences et d’être plus polyvalent au sein de l'entreprise. Par exemple, un commercial possédant déjà de solides compétences en vente pourrait décider d'en apprendre davantage sur le côté technique des produits qu'il propose.


L'importance de l'upskilling

L'upskilling présente de nombreux avantages, tant pour les employés que pour les employeurs. Pour les salariés, cela permet d'améliorer leurs compétences existantes, d'élargir leurs opportunités de carrière et d'augmenter leur attractivité sur le marché de l’emploi. Les formations d'upskilling leur donnent également la possibilité de rester à jour vis-à-vis des tendances, comme l’utilisation de la méthode agile SCRUM, mais également des nouvelles technologies. C’est souvent le cas pour l'intelligence artificielle par exemple, dont il est beaucoup question ces derniers temps.

Pour les employeurs, l'upskilling contribue à former une main-d'œuvre qualifiée et compétente, capable de faire face aux défis actuels et futurs de l’entreprise. Cela peut par ailleurs augmenter la satisfaction et la motivation des employés, sachant qu'ils ont des possibilités d'évolution professionnelle et de progression en interne. Vous pourrez ainsi augmenter vos chances de garder vos meilleurs éléments et, pourquoi pas, de recruter de bons commerciaux pour étoffer vos équipes.

Plus que jamais, le monde professionnel d’aujourd’hui est en évolution constante. Les changements profonds se font plus fréquents. Cette réalité est le fruit de progrès technologiques rapides, mais aussi d’une évolution des mentalités.

Ainsi, et il ne s'agit ici que d'un exemple, les considérations RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) sont devenues un critère clé pour certains profils clients. Ce constat s'est d’ailleurs largement renforcé depuis la pandémie de COVID-19. Résultat : les entreprises ayant pris le virage RSE peuvent aujourd'hui témoigner d'un rendement de près de 10 % supérieur par rapport à leurs concurrents directs en retard sur ce point. Une adaptation de ces entreprises « pionnières » rendue en partie possible par l'upskilling et le développement de compétences qu'il génère.


Comment créer une stratégie d'upskilling dans votre entreprise ?

Pour mettre en place une stratégie d'upskilling efficace, il est important de commencer par identifier les savoir-faire qui doivent être maitrisés par vos employés pour que votre entreprise puisse atteindre ses objectifs.

1. Évaluer les besoins

Cela peut se faire par une analyse des besoins en formation des salariés, notamment via des évaluations de leurs compétences professionnelles et des consultations avec les responsables de chaque service. En fonction de la structure et du fonctionnement de votre entreprise, vous pouvez aussi solliciter le département des ressources humaines pour réaliser un bilan de compétences des collaborateurs pour lesquels une mise à niveau pourrait être utile. Une fois celui-ci réalisé, vous aurez une idée plus claire des lacunes de vos employés, et vous pourrez leur proposer des formations pertinentes en fonction de leurs intérêts.

2. Proposer les bons parcours de formation

Il est ensuite essentiel de proposer des formations adaptées aux objectifs de votre entreprise et aux besoins de vos employés. Ces formations peuvent être dispensées à travers des cours en ligne, des formations internes, des ateliers pratiques ou même des collaborations avec des organismes externes. N’hésitez pas à jeter un œil à différentes plateformes de formations en ligne, telles que Udemy ou LinkedIn Learning, et à voir si vous pouvez établir un partenariat avec ces entreprises.


3. Suivre les progrès et rester à la page

Enfin, il est crucial de suivre l'efficacité des formations et d'évaluer régulièrement les compétences de vos collaborateurs concernés pour s'assurer que l'upskilling est bénéfique à la fois pour l'employé et pour l'entreprise. Bien sûr, suivre les progrès implique de les mesurer. N’oubliez pas de mettre en place des indicateurs qui vous donneront une idée claire de la réussite des formations. Il ne vous restera ensuite plus qu'à ajuster votre stratégie de formation au fil du temps, en fonction de vos besoins. L’important est de veiller à rester à la page et à proposer des programmes pertinents, qui soient à l’écoute des tendances du secteur.


Pour conclure

L'upskilling est un levier essentiel pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives dans un environnement en constante évolution. En investissant dans le développement des compétences des salariés, les employeurs mettent toutes les chances de leur côté pour obtenir une main-d'œuvre qualifiée et motivée, prête à relever les défis futurs. Quant aux employés, l'upskilling leur offre l'opportunité de progresser professionnellement et d'élargir leurs possibilités de carrière.

Pour mettre en place un programme d'upskilling bien ficelé et efficace, un CRM performant est un outil idéal. Il vous permet de suivre les points forts de vos équipes, mais également d’assigner les responsables les plus pertinents aux différents comptes. Profitez de l'essai gratuit de 14 jours de Pipedrive et découvrez comment cette solution peut aider votre entreprise et ses collaborateurs dans leur quête vers l'acquisition de nouvelles compétences.

Driver de croissance pour votre entreprise